Goethe et la France

Expositions temporairesGoethe et la France

du 12 novembre 2016 au 23 avril 2017 – English & Deutsch version

Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832) fut l’auteur de chevet et le mentor du grand collectionneur zurichois Martin Bodmer (1899-1971). Celui-ci réussit à rassembler le plus important fonds d’archives et de documents Goethe existant hors d’Allemagne. Cette collection, d’une richesse incomparable, fait pour la première fois l’objet de la grande exposition publique attendue depuis longtemps.

L’exposition Goethe et la France se répartit par thèmes. Sont notamment traités la querelle sur l’architecture, Voltaire et les deux Mahomet de Goethe, le Goethe rousseauiste des Souffrances du jeune Werther, le lien entre le marginal imaginatif genevois et le Tasso que Mme de Staël fut la première à reconnaître.

Le rapport de Goethe à la Révolution française est une section exceptionnellement bien dotée. À travers différentes fictions très variées, Goethe exprime sa réprobation et son trouble.

De nombreux documents visuels agrémentent la visite, telles des aquarelles réalisées par Goethe lui-même, des gravures figurant dans les éditions rares, des ouvrages de l’art des jardins et de la botanique, des dessins de Claude Gellée dit Le Lorrain ou de Delacroix, un portrait peint de Goethe par Kolbe ou même la tête monumentale de Goethe du sculpteur David d’Angers, montrée en Suisse pour la première fois.

D’autres documents de grande rareté sont montrés telles que la Croix de la Légion d’honneur donnée à Goethe par Napoléon, ou des manuscrits autographes de lettres de Goethe que l’on croyait perdues, des poèmes majeurs de Goethe et du Faust de la collection de Martin Bodmer ou prêtés par Weimar, ou encore des imprimés qui n’ont pas survécu ailleurs.

Portrait de Goethe par Heinrich Kolbe, huile sur toile (détail).

Commissariat : Jacques Berchtold
Muséographie : Stasa Bibic

***

Pour aller plus loin :

Notre dossier de presse est intégralement disponible à cette adresse.

 

***

Voyage en Allemagne « sur les chemins de Goethe » (3-9 avril 2017) :

Retrouvez toutes les informations sur le flyer de l’événement.
Ainsi que le formulaire d’inscription.

 

***

Avec le soutien de :

             logogeneve               leenaards              harsch-logo_print

La Fondation Martin Bodmer remercie l’Etat et Canton de Genève, une fondation privée genevoise, le Dr Anne-Marie Schindler, la société Henri Harsch HH SA et la Mairie de Vernier pour leur contribution à cette exposition et la Fondation Leenaards, pour sa participation au catalogue.