2006

1. Pablo Picasso, Les Livres illustrés
Collection Steinhauslin

du 8 avril au 16 juillet 2006

 

Pour la première fois a été exposée la collection complète des livres illustrés par Pablo Picasso. Dans la langue française du Moyen Age escrire veut aussi dire dessiner, tracer, peindre. Cette complicité, dialogue ou rencontre entre le poète et le peintre-graveur a donné naissance, à la fin du 19ème siècle, au livre de peintre, tradition dans laquelle Picasso a aussi voulu s’inscrire. 156 livres gravés ont ainsi pu défiler sous nos yeux, à la fois dans le musée et dans la salle Historique grâce à la Collection Steinhauslin.

***

Parallèlement, l’exposition « Les origines et débuts de l’ex-libris imprimé » fut présentée du 8 au 28 août en Salle Historique.


Flyer_picasso

2. Robert Walser, Territoire du crayon
Néros, The Histories

du 2 septembre au 29 octobre 2006

 

L’exposition s’inscrit dans les commémorations du 50e anniversaire de la mort de Robert Walser. Elle est entièrement consacrée à un ensemble de manuscrits des années 1924 à 1933 qui comptent parmi les plus beaux et les plus énigmatiques de l’histoire de la littérature moderne : les microgrammes, dont la mise en scène par Mme Elisabeth Macheret a été particulièrement innovante. Les bouts de papier illisibles et fascinants flottaient en suspension dans les vitrines entre pénombre et lumière, comme autant de légers flocons.

Les palettes de Neros, ces tablettes (ou palimpsestes) que forment les Histories, avec leur code mystérieux, dont Mme Macheret avait souhaité la présence sur les murs en contrepoint sont une juxtaposition d’images ambiguës et de commentaires suggérant une intelligence étrangère ou même mécanique.

***

Parallèlement, l’exposition « Jardins et plantes. Collection Claude Reymond » fut présentée du 14 septembre au 9 octobre, puis l’exposition « Hommage à Denis de Rougemont », du 10 octobre au 12 novembre, en Salle Historique.



Flyer_Walser

3. La Renaissance italienne. Peintres et Poètes dans les collections genevoises

du 25 novembre 2006 au 1er avril 2007

 

La Fondation Martin Bodmer présente dans cette exposition les exemplaires les plus rares des œuvres fondamentales de la Renaissance italienne : Dante, Pétrarque, Boccace, Francesco Colonna, Pietro Bembo, le Tasse, avec une lettre manuscrite de Machiavel.

L’exposition réunit aussi les principaux écrits des architectes et des peintres « contemporains », tel le manuscrit de la Divine Proportion de Luca Pacioli, l’œuvre littéraire de Michel Ange, et celle de Léonard de Vinci.

Des dessins, des peintures majeures, issus de collections privées genevoises, viennent enrichir cette exposition, entre autres le Portrait de Dante Alighieri peint par Sandro Botticelli. Plus d’une soixantaine d’œuvres, seront réunies véritable rencontre de la peinture et de la poésie.

***

Parallèlement, l’exposition « Pneumologues » fut présentée du 6 décembre 2006 au 15 janvier 2007 en Salle Historique.

Affiche_Renaissance