La boutique

XXV Fables des Animaux

Estienne Perret

Préface de Marc Fumaroli, de l’Académie française
 
Entre Ésope et la Fontaine

Les magnifiques fables crépusculaires de Perret


En 1578, dans une Anvers naguère encore capitale économique du monde occidental, désormais déchirée par les guerres entre calvinistes hollandais et catholiques espagnols, sortent des très célèbres presses de Christophe Plantin ces XXV Fables des animaux en langue française d’Estienne Perret, citoyen de la ville. Elles sont somptueusement illustrées par l’un des graveurs en taille douce qu’employait l’éditeur : Abraham de Bruyn, Pierre Huys, Christophe Van den Broeck, les frères Wierix ? Le talent de l’artiste anonyme force l’admiration.


« La coïncidence recherchée par le versificateur entre la sagesse terrienne et méfiante d’Ésope et les admonitions de l’Ecclésiaste ou du Psalmiste, fait mieux comprendre pourquoi les apologues de l’esclave grec ont résisté, comme les livres sapientiaux de l’Ancien Testament, à toutes les tempêtes de l’Histoire […]. Avec Perret, dans l’Anvers encore pantelante de l’iconoclasme calviniste et de la « Fureur espagnole », il faut apprendre à vivre aux aguets, dans un monde aussi brutal et rempli de pièges mortels qu’une ferme d’animaux sans fermier, toujours prêt d’un instant à l’autre à être égorgé en dépit de toutes les précautions. Le Christ en croix est seul à donner un sens à une humanité assiégée et persécutée par l’animalité perfide et meurtrière qu’elle porte en elle depuis Adam. »



  • Collection Sources
  • Fondation Martin Bodmer, Cologny (Genève), Presses universitaires de France
  • Relié
  • 80 pages
  • 195mm x 290mm
  • 2007
  • ISBN 978-2-13-056456-0
Prix :38,00 CHF
Quantité :

XXV Fables des Animaux