‘Dead or alive, he still worries them’ Rousseau’s friends and enemies…

20 April – 16 September 2012

Exhibition at three venues: the Bibliothèque de Genève, the Martin Bodmer Foundation, and the Institut et Musée Voltaire. Curated by Gauthier Ambrus and Alain Grosrichard, Honorary Professor at the University of Geneva, both scientific editors of the exhibition book to be published by Infolio.

Three centuries of love and hate: one exhibition, three venues

Exhibition organized jointly by the Martin Bodmer Foundation, the Bibliothèque de Genève, and the Institut et Musée Voltaire at all three venues. Rousseau’s personality and his works have always stirred great passion and controversy – religion, education, theatre, music… nothing left his readers indifferent. He challenged everything, even himself. Each venue presents a specific period with objects of exceptional value on display.

Martin Bodmer Foundation ‘The Revolutions’

Within 10 years of his death, the author of Emile and the New Heloise had become a cult figure. In 1789, revolutionaries would claim to be followers of the author of the Social Contract. But the man who haunted the revolutionary era was more than just a political philosopher. The exhibition at the Martin Bodmer Foundation is a reminder of the profound influence Rousseau had on the main writers of his time – even though some, like Chateaubriand and Lamartine, would eventually denounce the man they had worshipped.

Vivant ou mort, il lest inquiétera toujours

Bibliothèque de Genève ‘The Enlightenment’

In 1751, Rousseau achieved sudden fame with the publication of his Discourse on the Sciences and Arts. By appearing to condemn all that civilization had achieved in the sciences and arts it immediately provoked a heated debate. On display are exceptional manuscripts and first editions of works by Rousseau, as well as Voltaire, Diderot and many others who sided with or against him during the lively debates that marked the Enlightenment.

Institut et Musée Voltaire ‘Modern Times’

Although Nietzsche considered him ‘an idealist and rabble’, the early 20th century appeared to have come to terms with Rousseau. But the documents on display at the Institut et Musée Voltaire show otherwise. For the last 50 years new interpretations of Rousseau have emerged that look at his works as a whole – the writer inseparable from the philosopher. His works, now translated worldwide, still provoke debate. Rousseau may no longer pose a threat but he is still with us.

IMV : http://www.ville-ge.ch/bge/imv/musee/exp_en_cours.html

Guided tours and lectures on Rousseau:

Wednesday 6 June, 6:30 pm. La Folie garden pavilion: reading by the Director, Prof. Charles Méla
• Wednesday 6 June, 7:00 pm. In the Museum: guided tour of the exhibition by the curator, Gauthier Ambrus
• Friday 15 June, 6:15 pm. Lecture by Rémy Hildebrand: Essai: l’air, le son, le feu, le tremblement. Mini traité rousseauiste
• Wednesday 15 June, 7:00 pm. In the Museum: guided tour of the exhibition by the curator, Gauthier Ambrus
• Wednesday 4 July, 6:30 pm. La Folie garden pavilion: reading by the Director, Prof. Charles Méla
• Wednesday 4 July, 7:00 pm. In the Museum: guided tour of the exhibition by the curator, Gauthier Ambrus

***






du 20 avril au 16 septembre 2012

L’exposition est répartie sur les trois sites de la Bibliothèque de Genève, de la Fondation Martin Bodmer et de l’Institut et Musée Voltaire, sous l’autorité de Gauthier Ambrus ainsi que du professeur honoraire de l’Université de Genève, Alain Grosrichard, tous deux éditeurs scientifiques du livre de l’exposition, à paraître chez Infolio.

Trois siècles d’amour et de haine, une exposition, trois musées
La Fondation Matin Bodmer, la bibliothèque de Genève, et l’Institut et Musée Voltaire se sont associés pour proposer une exposition sur 3 sites. L’œuvre et la personne de Rousseau n’ont pas cessé de susciter des jugements aussi passionnés que contradictoires, qu’il traite de religion, d’éducation, d’arts de la scène ou de musique, rien de ce qu’il a écrit ne laisse indifférent. Il a tout mis en question, lui-même compris. Chaque institution présente une période particulière, à travers des trésors exceptionnellement dévoilés pour l’occasion.

Fondation Martin Bodmer « Les Révolutions »
Dans les dix ans qui suivent sa mort, l’auteur d’Emile et de la Nouvelle Héloïse devient l’objet d’un véritable culte.  A partir de 1789, c’est de l’auteur du Contrat social que vont se réclamer les hommes de la Révolution. Mais le Rousseau qui hante le siècle ne se réduit pas au philosophe politique. L’exposition à la Fondation Martin Bodmer, rappelle que l’ensemble de son oeuvre a profondément marqué les principaux écrivains du siècle, même si certains, comme Chateaubriand ou Lamartine, en viendront à renier celui qu’ils avaient autrefois adoré.



Vivant ou mort, il lest inquiétera toujours

Bibliothèque de Genève « Au siècle des Lumières »
Jusqu’alors inconnu du public, Rousseau devient soudain célèbre, en 1751, avec la parution de son Discours sur les sciences et les arts, qui suscite aussitôt la polémique en paraissant condamner les acquis de civilisation.
L’exposition à  la BGE permet au visiteur de découvrir nombre de manuscrits exceptionnels ou d’éditions originales, non seulement de Rousseau, mais aussi de Voltaire, de Diderot, ou de ceux qui ont pris parti pour lui ou contre lui, dans les grands débats qui marquèrent le siècle des Lumières.


Institut et Musée Voltaire « Les Temps modernes »
 Nietzsche avait eu beau le traiter d’ « avorton idéaliste et canaille », les premières années du XXè siècle semblaient annoncer un rapport apaisé à Rousseau. Les divers documents présentés dans à l’Institut et Musée Voltaire montrent qu’il n’en est rien. Depuis une cinquantaine d’années, les interprétations nouvelles se sont multipliées, prenant en compte l’œuvre de l’écrivain, inséparable de celle du philosophe. Cette œuvre – aujourd’hui partout traduite dans le monde  – n’en finit pas de faire question. S’il n’inquiète plus vraiment, Rousseau nous regarde encore.

IMV : http://www.ville-ge.ch/bge/imv/musee/exp_en_cours.html





Visites guidées et lectures autour de Rousseau :

  • Mercredi 16 mai, 16 heures, musée : visite guidée de l’exposition par le commissaire, M. Gauthier Ambrus
  • Dimanche 20 mai, 16 heures, à la « Folie », jardin : lectures par le directeur, Prof. Charles Méla => voir aussi
  • Samedi 26 mai, 14 heures, musée : visite guidée de l’exposition par le commissaire, M. Gauthier Ambrus
  • Mercredi 6 juin, 18h30, à la « Folie », jardin : lecture par le directeur, Prof. Charles Méla
  • Mercredi 6 juin, 19 heures, musée : visite guidée de l’exposition par le commissaire, M. Gauthier Ambrus
  • Vendredi 15 juin, 18h30, à la « Folie », jardin : lecture par le directeur, Prof. Charles Méla
  • Vendredi 15 juin, 19 heures, musée : visite guidée de l’exposition par le commissaire, M. Gauthier Ambrus
  • Mercredi 4 juillet, 18h30, à la « Folie », jardin : lecture par le directeur, Prof. Charles Méla
  • Mercredi 4 juillet, 19 heures, musée : visite guidée de l’exposition par le commissaire, M. Gauthier Ambrus

***