C. G. Jung: A Biography in Books

C. G. Jung: A Biography in Books

Séminaire scientifique, samedi 26 novembre 2011

Dans le cadre de sa nouvelle exposition consacrée au Livre rouge de Jung et à la Weltliteratur, C.G. Jung, le rouge et le noir (du 26 novembre 2011 au 25 mars 2012), la Fondation Martin Bodmer a le plaisir de vous convier à participer au séminaire :
C. G. Jung: A Biography in Books

dirigé par le professeur Sonu Shamdasani
Commissaire scientifique de l’exposition

samedi 26 novembre 2011
11h à 16h30
salle historique





C.G. Jung, le rouge et le noir

C.G. Jung, le rouge et le noir

En 1912, Jung notait : « Adviendrait-il que toutes les traditions du monde fussent effacées d’un seul coup, la totalité de la mythologie et de l’histoire religieuse repartirait à la génération suivante. » Par cette considération, Jung donnait une nouvelle interprétation de la notion de «littérature universelle » : l’histoire de la pensée humaine a son siège dans l’âme. Transmise de génération en génération, elle était toujours prête à resurgir.

Le présent séminaire entend explorer la biographie intellectuelle de Jung, en retraçant le parcours de ses rencontres déterminantes avec des livres. En commençant par l’étude qu’il fit des classiques de la littérature occidentale, nous avons l’intention d’explorer la façon dont il a essayé de transformer par la psychologie l’interprétation de la mythologie et de la religion.

Nous suivrons alors l’expérience littéraire que Jung mena dans le Livre Rouge, en cherchant comment les sources littéraires où il puisait donnaient forme à ses imaginations et comment, en réfléchissant sur elles, il exprima des idées qui conduisaient vers une nouvelle psychologie, moyen par lequel il s’efforça d’éclairer l’histoire de la pensée humaine.

Nous examinerons ensuite ses carnets de notes sur l’alchimie, pour voir comment il en arriva à considérer la signification symbolique de l’alchimie comme un développement de soi-même et comment il chercha à établir au croisement des cultures la psychologie d’un développement supérieur, en collaboration avec des savants de pointe tels que Mircea Eliade, Karl Kérenyi, D. T. Suzuki, Walter Evans-Wentz et Richard Wilhelm, qui revivifierait les traditions religieuses et surmonterait la coupure propre aux temps modernes entre science et religion.

In 1912, Jung noted: “should it happen that all traditions in the world were cut off with a single blow, the whole mythology and history of religion would start over again with the succeeding generation”. With this vision, Jung gave a new understanding to the concept of world literature: the history of human thought lay in the soul. Passed on from generation to generation, it was always ready to re-emerge. This seminar will explore Jung’s intellectual biography, through tracing his pivotal encounters with books. Commencing with his study of the classics of Western literature, we will explore how he tried to transform the understanding of mythology and religion through psychology. We will then follow Jung’s literary experiment in The Red Book, exploring how the literary sources he drew upon informed his fantasies, and how in reflecting upon them, he distilled ideas which led to a new psychology, through which he sought to illumine the history of human thought. We will then look at Jung’s alchemical notebooks, and how he came to understand the symbolic meaning of alchemy as self-development, and how he sought to establish a cross-cultural psychology of higher development in collaboration with leading scholars such as Mircea Eliade, Karl Kérenyi, D. T. Suzuki, Walter Evans-Wentz and Richard Wilhelm, which would revivify religious traditions and overcome the split in modern times between science and religion.
Sonu Shamdasani est né à Singapour en 1962. Auteur, éditeur établi à Londres, il est le titulaire de la chaire « Philemon » d’histoire de Jung au Centre pour l’histoire des disciplines psychologiques, University College Londres. Ses travaux portent sur l’histoire de la psychiatrie et la psychologie. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, notamment Jung and the Making of Modern Psychology : The Dream of a Science, Cambridge University Press (Grande-Bretagne), 2003 et The Red Book, Liber Novus, W. W. Norton & Company (New York – London), 2009.

Texte Sonu Shamdasani (Traduction Charles Méla)
C.G. Jung : A Biography in Books



Séminaire scientifique, samedi 26 novembre 2011

Dans le cadre de sa nouvelle exposition consacrée au Livre rouge de Jung et à la Weltliteratur, C.G. Jung, le rouge et le noir (du 26 novembre 2011 au 25 mars 2012), la Fondation Martin Bodmer a le plaisir de vous convier à participer au séminaire :
C. G. Jung: A Biography in Books

dirigé par le professeur Sonu Shamdasani
Commissaire scientifique de l’exposition

samedi 26 novembre 2011
11h à 16h30
salle historique





C.G. Jung, le rouge et le noir

C.G. Jung, le rouge et le noir

En 1912, Jung notait : « Adviendrait-il que toutes les traditions du monde fussent effacées d’un seul coup, la totalité de la mythologie et de l’histoire religieuse repartirait à la génération suivante. » Par cette considération, Jung donnait une nouvelle interprétation de la notion de «littérature universelle » : l’histoire de la pensée humaine a son siège dans l’âme. Transmise de génération en génération, elle était toujours prête à resurgir.

Le présent séminaire entend explorer la biographie intellectuelle de Jung, en retraçant le parcours de ses rencontres déterminantes avec des livres. En commençant par l’étude qu’il fit des classiques de la littérature occidentale, nous avons l’intention d’explorer la façon dont il a essayé de transformer par la psychologie l’interprétation de la mythologie et de la religion.

Nous suivrons alors l’expérience littéraire que Jung mena dans le Livre Rouge, en cherchant comment les sources littéraires où il puisait donnaient forme à ses imaginations et comment, en réfléchissant sur elles, il exprima des idées qui conduisaient vers une nouvelle psychologie, moyen par lequel il s’efforça d’éclairer l’histoire de la pensée humaine.

Nous examinerons ensuite ses carnets de notes sur l’alchimie, pour voir comment il en arriva à considérer la signification symbolique de l’alchimie comme un développement de soi-même et comment il chercha à établir au croisement des cultures la psychologie d’un développement supérieur, en collaboration avec des savants de pointe tels que Mircea Eliade, Karl Kérenyi, D. T. Suzuki, Walter Evans-Wentz et Richard Wilhelm, qui revivifierait les traditions religieuses et surmonterait la coupure propre aux temps modernes entre science et religion.

In 1912, Jung noted: “should it happen that all traditions in the world were cut off with a single blow, the whole mythology and history of religion would start over again with the succeeding generation”. With this vision, Jung gave a new understanding to the concept of world literature: the history of human thought lay in the soul. Passed on from generation to generation, it was always ready to re-emerge. This seminar will explore Jung’s intellectual biography, through tracing his pivotal encounters with books. Commencing with his study of the classics of Western literature, we will explore how he tried to transform the understanding of mythology and religion through psychology. We will then follow Jung’s literary experiment in The Red Book, exploring how the literary sources he drew upon informed his fantasies, and how in reflecting upon them, he distilled ideas which led to a new psychology, through which he sought to illumine the history of human thought. We will then look at Jung’s alchemical notebooks, and how he came to understand the symbolic meaning of alchemy as self-development, and how he sought to establish a cross-cultural psychology of higher development in collaboration with leading scholars such as Mircea Eliade, Karl Kérenyi, D. T. Suzuki, Walter Evans-Wentz and Richard Wilhelm, which would revivify religious traditions and overcome the split in modern times between science and religion.
Sonu Shamdasani est né à Singapour en 1962. Auteur, éditeur établi à Londres, il est le titulaire de la chaire « Philemon » d’histoire de Jung au Centre pour l’histoire des disciplines psychologiques, University College Londres. Ses travaux portent sur l’histoire de la psychiatrie et la psychologie. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, notamment Jung and the Making of Modern Psychology : The Dream of a Science, Cambridge University Press (Grande-Bretagne), 2003 et The Red Book, Liber Novus, W. W. Norton & Company (New York – London), 2009.

Texte Sonu Shamdasani (Traduction Charles Méla)
C.G. Jung : A Biography in Books