Évangile selon Jean

BibliothèquePublicationsCollection SourcesÉvangile selon Jean

Introduction et traduction de Jean Zumstein, 2008

Le papyrus du quatrième évangile

L’un des textes majeurs de la littérature chrétienne primitive

L’évangile selon Jean, qui s’imposa d’emblée dans le premier christianisme, a nourri, au fil des siècles, l’imaginaire chrétien, alimenté sa piété, influencé son iconographie, stimulé sa réflexion théologique et philosophique. Comparé aux autres évangiles – qu’ils soient canoniques ou apocryphes –, il témoigne d’une profonde originalité et nombre d’épisodes sont propres à cette œuvre. Son interprétation de la personne de Jésus de Nazareth révèle une réflexion féconde qui influencera l’histoire de la théologie aussi bien orientale qu’occidentale. Son hymne au logos – en résonance avec le stoïcisme et le platonisme – stimulera la spéculation philosophique.

Aussi la découverte en 1956, en Égypte, du Papyrus Bodmer II représente-t-elle un événement exceptionnel. Ce manuscrit, rédigé en grec, daté de la fin du IIe siècle, renferme la version complète la plus ancienne du quatrième évangile qui nous soit accessible. Il fournit un état du texte écrit à peine cent ans après sa composition en Syrie ou en Asie Mineure et prouve qu’on pouvait trouver, en Égypte, ce document dans la bibliothèque d’un érudit !

L’importance de cette découverte est à comparer à celle des manuscrits de Qumrân ou de Neg Hammadi. Outre le fac-similé du Papyrus Bodmer II, cet ouvrage en propose la première traduction française.

Découvrez et feuilletez l’oeuvre 

Evangile selon Saint Jean

Evangile selon Saint Jean