Danse macabre

Introduction de René Wetzel, traduction de Anna Sziráky, 2011

Tous, bons et méchants, jeunes et vieux, chrétiens et mécréants, étaient attachés à la vie. Vienne la mort qui n’en épargne aucun, et les voilà mués en squelettes, entraînés dans une sarabande macabre. Cette danse des morts de la fin du XVe siècle, magnifiquement illustrée, est un des plus beaux livres suscités, au début de l’ère de l’imprimerie, par une mode qui touche alors toute l’Europe.

Le texte allemand de l’original, traduit pour la première fois en français, est précédé d’une introduction qui place le phénomène de la danse macabre dans son contexte social et historique et reconstitue les grandes étapes de son essor international.

René Wetzel est professeur ordinaire à l’Université de Genève où il enseigne la littérature allemande médiévale.

Anna Sziráky est chargée d’enseignement à l’Université de Genève. Elle enseigne la littérature allemande médiévale et l’allemand langue étrangère.

Danse macabre, 2011.

Danse macabre, 2011.