Modernités et ruptures (1850-1950)

BibliothèqueLes FleuronsModernités et ruptures (1850-1950)

1857 marque un tournant, celui de la modernité, avec Baudelaire et Flaubert, Les Fleurs du Mal et Madame Bovary. Wagner et Nietzsche inaugurent d’autres bouleversements, tout comme le roman russe, Tolstoï et Dostoïevski, le théâtre d’Ibsen et de Strindberg, la poésie française de Verlaine et Rimbaud jusqu’à Mallarmé.

Viennent au XXe siècle Cendrars et Apollinaire, Proust, Freud et Kafka, Joyce, Musil et Céline, mais aussi le roman américain de Melville redécouvert à Dos Passos, Faulkner, Hemingway. Et de conclure – provisoirement – sur Borges, représenté par un ensemble d’éditions et d’autographes récemment acquis par une collection qui reste vivante.

***

Un Fleuron Modernités et ruptures : Jorge Luis Borges (1899-1986)
« El Sur »
Manuscrit autographeAdrogué, 1953

« Nul n’ignore que le Sud commence de l’autre côté de Rivadavia. »

 

 

 

 

Cliquez dans l’image pour découvrir les détails de l’œuvre.


Jorge Luis Borges

Jorge Luis Borges, El Sur, manuscrit autographe, Adrogué, 1953.

« C’est mon meilleur conte et la première partie est autobiographique ; c’est l’histoire de mon accident. Vous pouvez toucher sur mon front, si vous le voulez, la topographie ou l’orographie de cet accident » (Borges, el memorisio).

Faut-il croire celui qui est passé maître dans l’effacement de la frontière entre réalité et imaginaire lorsqu’il présente « Le Sud » comme le récit de l’accident qu’il eut à la veille de Noël 1938 ? Rappeler que la septicémie contractée alors plongea effectivement Borges dans les fièvres et les hallucinations, à l’instar du narrateur de la nouvelle, semble réduire le récit à l’anecdote.

Dans ce chassé-croisé entre vie et fiction, il n’en est pas moins émouvant de tenter de déchiffrer l’écriture microscopique de celui qui deux ans plus tard deviendra définitivement aveugle. Le texte paru dans La Nación en février 1953 clôt l’édition de Ficciones de 1956.

La composition interne du recueil, qui travaille les effets de symétries et de contrastes, fait ainsi se répondre deux des autographes conservés à la Fondation Martin Bodmer : Uqbar se reflète dans ce « Sud » où s’affirme, plus que dans aucun autre texte, une certaine « argentinité ».

Dessin de Borges

Dessin de Borges