Petit-déjeuner littéraire

Petit-déjeuner littéraire

Le dimanche 16 juin à 11h

Dans le cadre de sa collaboration avec le Théâtre de l’Orangerie, la Fondation Martin Bodmer vous convie à un petit-déjeuner littéraire autour de la dernière mise en scène de Valentin Rossier, Hamlet, Anatomie de la mélancolie d’après William Shakespeare.

Rendez-vous à 11h dans les jardins de la Fondation autour d’un petit-déjeuner où vous pourrez assister à un entretien entre le Docteur Bernard Schlurick et le metteur en scène Valentin Rossier.

Bernard Schlurick, auteur, traducteur, dramaturge, fondateur et directeur de la revue d’art et de littérature Cavaliers seuls, a enseigné une dizaine d’années la littérature comparée à l’Université de Genève.

Valentin Rossier, acteur, metteur en scène et directeur artistique de l’Helvetic Shakespare Company est le nouveau directeur du Théâtre de l’Orangerie (TO) depuis 2012.

Hamlet, Anatomie de la mélancolie d’après William Shakespeare.

Revenu du royaume des morts, la figure spectrale du roi défunt, père d’Hamlet, fait son apparition pour dicter à Hamlet commandement et interdit à la fois. Au nom du père, il y a d’abord une vengeance par procuration. Tuer cet oncle, frère du père d’Hamlet, qui a ravi « à la fois existence, couronne et reine » par un fratricide monstrueux. Quant à la reine-mère, si, en un mois à peine, elle est venue souiller le lit royal en épousant ce monstre incestueux de Claudius : « que ton âme s’abstienne de tout projet hostile à ta mère ! Abandonne-la au ciel et à ces épines qui s’attachent à son sein pour la piquer et la déchirer » lui ordonne le Spectre.

Mais qui parle ? Le Spectre ou bien Hamlet lui-même, en proie à des crises schizophréniques grandissantes ? Qu’a-t-il ici besoin d’entendre pour (ne pas) agir ? Pourquoi Shakespeare accorde-t-il tant de place au scepticisme, à une époque où le public élisabéthain était volontiers superstitieux ? La folie dans laquelle plonge Hamlet est-elle feinte ou bien réelle ? Hamlet est-il le prince du Danemark ou un fou se prenant pour Hamlet ? Telles sont les questions avancées ici par Valentin Rossier, déterminé à représenter notre anti-héros mélancolique et profondément moderne, en patient skakespearien d’un royaume devenu asile psychiatrique.
Lire la suite (…)

Du 12 juin au 6 juillet 2013
Théâtre de l’Orangerie, Parc de La Grange
Quai Gustave-Ador 66c, 1207 Genève
Renseignements et réservations :+41(22) 700 93 62 / www.theatreorangerie.ch

Petit-déjeuner littéraire à 11h
Entrée libre

Visite guidée offerte à l’issu de l’entretien, tarif préférentiel sur l’entrée du musée