Mignonne, allons voir… Fleurons de la bibliothèque poétique de Jean-Paul Barbier Mueller

2007Mignonne, allons voir…

du 5 mai au 22 juillet 2007

Dans une salle souterraine de la Fondation Martin Bodmer s’ouvre la caverne aux trésors, hantée de muses, gardée par les portraits de Ronsard et Cassandre, placée sous le patronage bienveillant de Pétrarque. « Aux trésors », le pluriel est indispensable, tant chaque œuvre présentée est une merveille dont il semble que les facettes précieuses soient infinies. Penchez-vous sur un ouvrage et, de son histoire à celle de son auteur, à celle de son propriétaire, à celle de son collectionneur et bien entendu à son contenu littéraire, vous suivez un fil qui vous entraîne dans des dédales somptueux. Fil dévidé par Nicolas Ducimetière, conservateur du Musée Barbier Mueller, qui a apporté toute son attention à chaque détail, de la thématique de chaque vitrine, à son éclairage, à la musique de fond (mise en musique de poèmes de Ronsard, dont vous retrouvez encore la partition).
Bibliophiles, amoureux de la poésie, de la littérature, de l’histoire même (les poètes de l’époque gravitant dans l’entourage des rois, Charles IX, Henri III, Henri IV…, s’enflammant pour ou contre la Réforme…), voilà une exposition émouvante et indispensable, à laquelle il convient de consacrer quelques heures pour laisser l’esprit vagabonder et s’émerveiller.

Pour comprendre à quel point chaque aspect des pièces présentées est précieux, il est fortement recommandé de suivre une visite commentée et pour continuer à rêver les yeux ouverts chez soi, d’acquérir le catalogue préfacé par Jean d’Ormesson, et auquel Nicolas Ducimetière a apporté toutes ses lumières et sa passion.

Mignonne, allons voir...

Mignonne, allons voir...